Les lectures d’Histoire du Catharisme magazine n°4

Tous les livres présentés sont disponibles sur commande
Remise de 10% sur le prix public annoncé pour les adhérents du CEC

injures.jpgNicole Gonthier, «Sanglant Coupaul !» «Orde Ribaude !» Les injures au Moyen Âge, Presses Universitaires de Rennes (Histoire), 2007, 18 €, MA 112.

« Vaudois, bougre, catier, hérétique, sorcière !!! » Comment réagir si un importun vous apos­trophe ainsi ? La surprise passée, vous prendriez sûrement cet individu pour un fou, trouvant l’interpellation quelque peu désuète et fort érudite. Pourtant, à la fin du Moyen Âge, ces attaques verbales, qui renvoient aux déviances hérétiques, étaient prises tout à fait au sérieux. Elles dépassent la simple grossièreté ou la brutalité formelle. Nicole Gonthier nous rappelle que le langage de l’injure révèle avant tout les normes qui dessinent le Bien et le Mal, le licite et l’interdit, en d’autres mots les valeurs et les tabous partagés sans exception par toutes les couches de la société médiévale. Il convient par conséquent d’apprécier à chaque fois la façon dont l’injure est proférée, jugée et pénalisée. Une analyse globale et un lexique de 82 termes crus ou mots réprouvés comme un inventaire jubilatoire de la diversité injurieuse au Moyen Âge.


guilhem.jpg

Gemma Salès, Jean Hennegé, Guilhem. Un enfant en Pays Cathare, MSM, 2007, 11 €, FICT 27.

Les Éditions MSM, dans leur collection d’albums enfantins sur le patri­moine national, avaient édité, il y a plus de dix ans, les aventures d’un jeune jongleur. Les voici relookées en un joli album touristique. Les livres pour enfants manquent. Voilà qui devrait plaire aux parents.

crapahut.jpgAlain Godon, Le p’tit crapahut en Pays Cathare, Libris, 2007, 11,90 €, PPC51.

Enfin un digne successeur du topoguide Sentier cathare qui commençait à vieillir. Notices claires, plans efficaces, conseils malins, photos essentielles, pour de belles balades pour tous, à la décou­verte de sites majeurs ou plus dis­crets qui feront la joie du randonneur et du promeneur. Une sorte de couteau suisse du Pays Cathare.


avignonnet.jpgDaniel Bonhoure, Avignonet Lauragais, son Histoire, Mairie/SI d’Avignonet, 2006, 25 €, PPC 50.

Pour beaucoup l’histoire d’Avignonet Lauragais ne se résume qu’à un seul épisode, celui du massacre des inquisiteurs Guillaume Arnaud et Guillaume de Saint-Thibéry, la nuit du 28 mai 1242. Cet épisode, d’autant plus célèbre que les membres du commando venaient de Montségur, a presque risqué d’éclipser la richesse de l’histoire et du patrimoine de la localité d’Avignonet. Une lacune réparée aujourd’hui par le livre érudit et foisonnant de Daniel Bonhoure. Au-delà des pages, fort détaillées, sur les péripéties liées à la présence de l’hérésie et de l’Inquisition, on découvre une fresque villageoise vivante et imagée renfermant bien des surprises et des person­nages hors du commun.

 


Répondre

Souvenir Français de Saint-... |
hafiane slimane |
exkodak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | spiruline "l'algue bleue au...
| Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3