Archive pour mai, 2008

Cisterciens et Mendiants à l’Université du Temps Libre de Carcassonne

Dans le cadre de l’université du Temps Libre de Carcassonne, se déroulera au Musée des Beaux Arts (1 rue de Verdun) le mercredi 11 Juin à 15h00 une conférence de Charles Balagna (université de Toulouse-le-Mirail) sur « Cisterciens et Mendiants. A l’origine de l’architecture gothique dans le Midi ? ». Aux XIIe et XIIIe siècles, le comté de Toulouse connaît d’importants bouleversements politiques et religieux qui furent à l’origine de sa disparition et de la mainmise du royaume capétien sur les terres méridionales. Des modifications artistiques apparaissent, notamment avec l’arrivée des moines cisterciens et l’installation progressive des couvents d’ordres mendiants dans les villes.

logocec2.jpg

Voyage de découverte à Uzès

Voyage de Découverte à Uzès : un beau succès du CEC

uzes2.jpgBeaucoup de participants pour ce joli week-end dans le Gard et un public encore plus nombreux pour les conférences de samedi. Il faut encore une fois remercier nos adhérents gardois qui ont su si bien organiser ce voyage, nous accueillir et ainsi transformer une idée en un véritable succès : Évelyne et Jean-Claude Bouchet ainsi que Christine et Albert de Vylder. Merci également aux trois conférenciers, Jean-Claude Bouchet, Jean-Claude Soulassol et Charles Peytavie, à la guide de l’Office de Tourisme d’Uzès, à la municipalité d’Uzès, au père Chapus et à beaucoup d’autres qui nous pardonnerons de ne pas les mentionner tous. Certainement une expérience à renouveler avec un autre voyage sur d’autres sites, l’année prochaine. Si vous avez des idées de destinations, n’hésitez pas à nous en faire part. Ci-dessous quelques images pour en garder une mémoire amicale sur notre blog.

Voyage découverte à Uzès
Album : Voyage découverte à Uzès

11 images
Voir l'album

Le Catharisme en Europe : un mouvement structuré ?

Le Catharisme en Europe : un mouvement structuré ?

Intéressante question que les participants à la journée d’études de Mazamet de ce prochain samedi 24 mai exploreront ensemble. Dommage que cette problématique n’ait pu s’étendre sur plusieurs jours car elle était prometteuse. plus d’informations sur le site de la Maison des Mémoires de Mazamet. En soirée, l’étonnant spectacle de Sophie Faria « Cathares ! » dont nous avions eu le plaisir de rendre compte dans Histoire du Catharisme N°1.

logocec2.jpg

Saissac : un castrum de la Montagne Noire

saissac.jpg
Marie-Elise Gardel donnera une conférence le mercredi 28 mai à 18h00 au Centre d’Études Cathares autour de
Saissac : un castrum de la Montagne Noire.

Le corpus de données archéologiques concernant le contexte socio-économique des castra de la Montagne Noire, s’est trouvé récemment enrichi par l’étude d’un site majeur : le castrum de Saissac. Bien documenté désormais grâce à quatre années de prospections, ce castrum mérite d’être comparé à celui de Cabaret. En effet, Saissac apparaît d’ores et déjà porteur d’informations complémentaires, voire distinctes : c’est un site d’altitude, aux ressources plus forestières et agro-pastorales que minières, son implantation est en rebord de plateau et le matériau de construction utilisé, le gneiss, impose d’autres contraintes que le calcaire de Cabaret. À Saissac, le mobilier, notamment céramique, est majoritairement comparable, mais le mobilier antique y est quasiment absent, alors qu’à Cabaret, il affleure presque partout… .

Par ailleurs, avant l’An Mil, les textes présentent Saissac comme un site fortifié à fort environnement religieux (l’abbaye de Montolieu est proche…), entouré d’une constellation d’églises paroissiales et de petits établissements monastiques, alors que Cabaret ne devient paroisse qu’au XIVe siècle et ne subit l’influence d’aucune grande abbaye. Au moment de la Croisade Albigeoise, malgré leurs différences, il s’agit pourtant des deux seigneuries les plus importantes de ce secteur. C’est peut-être ce qui justifie la disparition brutale et concomitante de ces deux castra vers 1240. L’étude comparative de ces deux sites peut, en fournissant des données complémentaires, faire avancer de façon significative certaines problématiques propres au milieu castral de moyenne montagne.
Légende de la photo : Porte dite de « Toulouse » du castrum de Saissac.

logocec2.jpg

Les Cathares sur Arte

roquebert.jpgLe samedi 17 mai 2008 à 21h50, Arte diffusera Les cathares, émission documentaire réalisé par Chema Samiento en 2001 avec Michel Roquebert (en photo ci-contre).

Aux alentours de l’an 1000, l’hérésie réapparaît en Europe. Ce n’est pas totalement un hasard. Les temps sont rudes et violents, propices aux remises en question les plus profondes. C’est ainsi que les Écritures saintes sont relues et interprétées. Pour les cathares, Dieu n’a pas pu créer un monde aussi habité par le mal que celui des hommes. Le corps humain n’est rien d’autre qu’une « tunique de peau » dont l’être doit s’émanciper. Un sacrement unique, le « consolament », en fait un « parfait », désormais astreint à une vie austère et vertueuse. Face à cette nouvelle doctrine, l’Église romaine tremble sur ses bases. Ceux qui en sont la cause le paieront au prix fort. La répression de l’hérésie est terrible. Le dernier « parfait » cathare meurt sur le bûcher en 1321. La remarquable histoire de ce christianisme dissident, répandu dans toute l’Europe, en recouvre en fait plusieurs autres, lourdes de conséquences : celle de l’Église qui créa l’Inquisition, celle de la monarchie française qui en sortit renforcée, celle du pays occitan qui en fit les frais. Rediffusion le 28 mai à 9h55 sur Arte.

logocec2.jpg

Hérésies et Pèlerinages au temps des cathares

pelerinheretiq.jpgCharles Peytavie, médiateur culturel du Centre d’Études Cathares, donnera une conférence sur le thème « Hérésies et Pèlerinages au temps des cathares » le 9 mai à la salle des Fêtes de Fanjeaux, à 21 heures.

Hérésies et pèlerinages, deux réalités dans la société médiévale du Languedoc aux XIIe et XIIIe siècles a priori inconciliables. L’hérétique, qu’il soit vaudois ou cathare et même s’il pérégrine et prêche ses croyances dissidentes sur les chemins, rejette la médiation des saints, des reliques ou de la Vierge. Pourtant, avec la mise en place de la répression de l’hérésie entre Toulouse et Saint Gilles, deux cités fortement marquées par l’univers du pèlerinage, l’Eglise utilise celui-ci au titre de la reconquête spirituelle des populations locales. Le traité de Paris qui met fin en 1229 à la Croisade contre les Albigeois, cette première guerre sainte lancée au cœur de l’Europe chrétienne que le vocabulaire de l’époque assimile à un « pèlerinage », institutionnalise le pèlerinage pénitentiel comme recours contre l’hérésie.
L’Inquisition, fondée quelques temps après, use du pèlerinage, tantôt proche comme ceux de Saint-Gilles, du Puy ou de Rocamadour, tantôt lointain comme ceux de Saint-Jacques de Compostelle, de Vézelay ou de Saint-Thomas de Canterbury, pour sceller le repentir de l’ancien hérétique. Mais même cet usage que l’on pense baliser par le droit ecclésiastique, a un revers. Le pèlerinage a fini par attirer lui-même les suspicions. Est-on jamais certain de l’orthodoxie du pèlerin ?
Et si le pèlerinage était devenu avec le temps une « couverture » profitant aux hérétiques chassés loin de chez eux et contraints de mener, travestis, des campagnes de prédication de plus en plus longues ? Et si par un curieux revirement des choses, l’outil des inquisiteurs avait contribué un temps au XIIIe siècle à la diffusion et à la survie de l’hérésie en Languedoc et sur la route de Compostelle ?

Image ci-contre « Le pèlerin face au danger de l’hérésie », image extraite du Songe très chrétien de Guillaume de Digueville, ms 1130, Paris, Bibliothèque Sainte-Geneviève.

logocec2.jpg

Conférence-débat

brenonlivre.jpgUne conférence-débat d’Anne Brenon et de Jean-Louis Marteil aura lieu à l’espace culturel Leclerc de Carcassonne, « les deux approches du Catharisme », le samedi 10 mai 2008 à 14h30 à l’occasion de la parution de son livre Les Cathares. La contre-enquête paru chez Albin Michel.

12

Souvenir Français de Saint-... |
hafiane slimane |
exkodak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | spiruline "l'algue bleue au...
| Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3