Conférence sur Esclarmonde de Foix

esclarmonde.jpgLe Centre d’Études Cathares vous convie durant les prochains mois à parcourir l’histoire passionnante de la Croisade contre les Albigeois et ce à l’occasion du huit-centième anniversaire de l’événement. La conférence inaugurale que nous propose René Soula nous permettra de mieux percevoir les enjeux culturels qui animèrent et animent encore, peut-être, la mémoire régionale de cette histoire. Il nous semblait important de commencer par là.

Cette conférence publique s’intitulera « Le fantôme et la statue. 1909, Esclarmonde de Foix : une commémoration problématique ». Elle aura lieu le 29 octobre 2008 à 18h00 à la bibliothèque du CEC (entrée libre et gratuite).

« Au tournant du XXe siècle naissant, dans une atmosphère de guerre civile nourrie par les séquelles de l’affaire Dreyfus et la séparation de l’Église et de l’État, alors que Républicains et Catholiques entrent en compétition pour s’approprier la mémoire de Jeanne d’Arc, les Occitans sont en quête d’une héroïne nationale. Guiraude de Lavaur, Philippa de Péreille, l’anonyme des remparts de Toulouse, autant de gloires féminines méridionales potentielles. Aucune cependant n’atteint la sacralité conférée à Esclarmonde de Foix, double incarnation religieuse et civique de la patrie méridionale.Lorsqu’un groupe de félibres rouges envisage d’ériger une statue à l’héroïne peyratienne, l’Église ne s’y trompe pas et, pour noyer le projet, met à contribution ses meilleurs historiens. Elle reçoit le renfort assez inattendu des francs-maçons et des libres penseurs peu enclins à célébrer l’emblème d’une religion encore plus dogmatique que le catholicisme romain. »

 


Répondre

Souvenir Français de Saint-... |
hafiane slimane |
exkodak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | spiruline "l'algue bleue au...
| Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3