Archive pour 16 mai, 2009

Nelli, pacifiste.

nellichronique3.jpgEn avril 1956, en pleine guerre d’Algérie, René Nelli accepte de rédiger la préface du livre de Georges-Henri Guiraud, Aux Frontières de l’Enfer, un roman qui aborde de front la question de la torture et du viol durant la guerre d’Indochine. Ce texte, court et que nous republions ici, donne l’occasion  au philosophe René Nelli de rappeler combien il est depuis toujours un adversaire de la colonisation et un opposant à tous les fanatismes partisans. Plaçant l’humain au-dessus tout, lui qui avouera plus tard sa sympathie pour Jaurès dans son Histoire du Languedoc (Hachette, 1974), est bien conscient qu’il n’y aura pas de « société pacifique » tant que «l‘homme élémentaire (…) sera menacé de folie par ses propres instincts ». Une belle leçon d’éthique.
Nelli, pacifiste. dans Chroniques nelliennes pdf chronique3.pdf

logocec2.jpg

Souvenir Français de Saint-... |
hafiane slimane |
exkodak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | spiruline "l'algue bleue au...
| Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3