Le Livre Vert de Pierre de la Jugie (1347-1375)

mljalabert.jpgLe Centre d’Études Cathares – René Nelli a le plaisir de vous convier à la présentation publique du livre de Marie-Laure Jalabert Le Livre vert de Pierre de la Jugie (1347-1375) le mercredi 28 avril 2010 à 18h00, bibliothèque du CEC, 3e étage de la Maison des Mémoires, 53 rue de Verdun, Carcassonne. Entrée libre et gratuite.

L’archevêque de Narbonne est au XIVe siècle l’un des prélats le plus riches de France, la troisième fortune ecclésiastique du Royaume. L’installation de la Papauté à Avignon l’a considérablement rapproché du centre du pouvoir ; le siège de Narbonne est donné à l’un des très proches du pontife, parent ou conseiller.

A partir d’une source exceptionnelle connue sous le nom de Livre Vert, inventaire synthétique des biens et des droits des archevêques de Narbonne rédigé à l’initiative de Pierre de La Jugie (1347-1375), et de l’analyse des fragments de comptabilités originales conservés au Archives secrètes du Vatican, Marie-Laure Jalabert dévoile comment les archevêques de Narbonne géraient au XIVe siècle leur immense patrimoine et quels étaient les revenus leur assurant leur train de vie princier. Les détails souvent pittoresques de ces sources – un véritable inventaire à la Prévert – nous permettent de mieux connaître l’organisation quotidienne de la vie dans les « baylies » composant la seigneurie archiépiscopale (Montels, Narbonne, Sigean, Canet, Alaigne, Quillan, Villerouge-Termenès) et de croiser, au détour de cette visite très vivante dans le passé, des personnages attachants.

jugiedoc.jpg

On découvre aussi, à travers ce livre remarquablement écrit, une figure prestigieuse du Languedoc médiéval, l’archevêque Pierre de La Jugie, prélat bâtisseur, grand ordonnateur de nouveaux lieux de culte et de châteaux, imprégné par sa charge pastorale et très soucieux dès qu’il le peut de faire connaître l’étendu de son pouvoir et de son prestige de seigneur haut justicier.

L’auteur, Marie-Laure Jalabert, agrégée et docteur en histoire du Moyen Age, enseigne actuellement au Lycée Henri IV de Béziers. En 2007, elle a soutenu une thèse préparée à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Monique Bourin : « Autour du Livre Vert, idéal et réalités de la seigneurie des archevêques de Narbonne de Gilles Aycelin à Pierre de La Jugie (1290-1375) » dont est tiré l’ouvrage aujourd’hui édité. Elle a reçu pour ce travail universitaire le Prix des Arts et Sciences Joseph Poux 2007décerné par le Conseil Général de l’Aude.

Illustrations : Bénédiction d’un bateau et bénédiction de la première pierre d’une église. Fragment du Pontifical de Pierre de La Jugie. Vers 1350.

logocec2.jpg

 


Répondre

Souvenir Français de Saint-... |
hafiane slimane |
exkodak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | spiruline "l'algue bleue au...
| Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3