Archives pour la catégorie CEC – R. Nelli

Suzette Nelli

 

Chers amis du Centre d’Études Cathares,

Nous avons le triste devoir de vous informer du décès de Madame Suzette Nelli ce 24 août 2007. Présidente d’honneur et fondatrice de notre association aux côtés de son époux , elle a toujours témoigné de son attachement au Centre d’Études Cathares et contribué avec enthousiasme et intelligence à la réalisation de ses buts. Son amitié et ses visites régulières, l’attention qu’elle portait au souvenir de son mari et à la mémoire de son œuvre, ses contributions à notre revue Heresis, son bon sens jamais pris en défaut et son talent d’écrivaine nous manqueront. Un office religieux donné en sa mémoire aura lieu dans la cathédrale Saint-Michel à Carcassonne ce lundi 27 août à 10 heures. La famille a souhaité une cérémonie sobre, sans fleurs ni couronnes. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire parvenir vos témoignages de sympathie à l’association qui transmettra à la famille ….Nous organiserons une cérémonie amicale autour de son souvenir ces prochains jours et vous tiendrons informés.Madame Nelli n’aurait pas souhaité que nous nous attristions mais plutôt que nous conservions de sa vie une image heureuse. Elle venait d’être promue chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres, travaillait encore il y a peu à l’édition d’inédits de René Nelli et projetait d’écrire une biographie de son mari, lui aussi disparu trop tôt. A vos côtés nous allons, au mieux de nos moyens, préserver la mémoire de son attachement au catharisme et le faire vivre.

logocec2.jpg

La bibliothèque du CEC

Un fonds documentaire de référence : la bibliothèque du Centre d’Études Cathares

 

cecbiblio.jpg

Dès sa naissance en 1981 l’association a souhaité se doter d’une bibliothèque spécialisée sur le catharisme et ses contextes. Cette vocation est inscrite dans ses statuts. Le Centre d’Études Cathares aura la chance de pouvoir très tôt acquérir une partie de la bibliothèque privée de l’historien Jean Duvernoy. Cette première série d’ouvrages servira de trame intellectuelle pour la constitution et l’accroissement du fonds dans les années qui ont suivi. La volonté d’exhaustivité, l’envie d’une constitution rapide et les choix d’une conservation classique se sont vite accommodés d’une fréquentation publique régulière. Ce qui n’était encore qu’une bibliothèque essentiellement destinée aux chercheurs d’un proche réseau, est devenue volontiers un centre documentaire ouvert à tous. Installée dans le confort un rien rigide de meubles en chêne massif assemblés sur mesure dans une des salles du château départemental de Villegly (Aude) où l’association avait ses premiers locaux, la bibliothèque servit dès lors de décor, d’âme et de cœur à toute une politique publique d’accès à l’information de nature historique et critique sur les hérésies. Il est utile de revenir sur ces deux adjectifs d’ « historique » et de « critique ». Comme à tout fonds spécialisé il fallait une identité forte et les administrateurs de l’association ont choisi de construire cette identité sur la qualité scientifique de la documentation rassemblée. Il s’agissait bien – et c’est toujours ce qui guide la politique actuelle d’acquisition de la bibliothèque – de rassembler et de proposer aux utilisateurs du fonds l’ensemble de la production historique de qualité sur les hérésies et leurs contextes, dans toutes les langues, sur tous types de supports et d’organiser ce fonds pour en faciliter l’utilisation. Nous disposons donc tout à la fois de la littérature grise non publiée (mémoires universitaires), des études critiques primaires et secondaires, des essais de synthèse et de vulgarisation généralistes mais également d’essais monographiques beaucoup plus spécifiques et régionaux. Nous n’avons pas pour autant négligé de rassembler les productions qualifiées de « non-critiques » et la bibliothèque conserve de fait une intéressante collection de documents qui ne sont pas à proprement parler « historiques » : fictions, romans, albums, guides, films, bandes-dessinées, articles de presse… . Aujourd’hui les rayonnages de la bibliothèque du centre portent 5600 monographies auxquelles il faut ajouter 1600 articles photocopiés et tirés-à-part. Le fonds est géré par une documentaliste professionnelle (Véronique Marcaillou). L’association travaille à une informatisation de son catalogue aujourd’hui encore manuel et dépourvu d’entrée « matière ». Ce riche fonds spécialisé participera à la constitution du fonds « patrimoine » de la prochaine et très attendue médiathèque de la communauté d’agglomération du carcassonnais.

logocec2.jpg

12345

Souvenir Français de Saint-... |
hafiane slimane |
exkodak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | spiruline "l'algue bleue au...
| Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3