Archives pour la catégorie Croisade albigeoise

La Croisade aux Floréales de Baziège

cansobazieges.jpgLes Floréales historiques de Baziège (Haute-Garonne) évoquent le 800e anniversaire de la Croisade albigeoise (1209-1229) et le 780e anniversaire de la bataille de Baziège (1219).

Le 14 mars 2009, les Floréales historiques de Baziège et l’association ARBRE en partenariat avec le Centre d’Etudes Cathares / Centre René Nelli vous invitent à participer à la demi-journée  consacrée au 800e anniversaire de la Croisade albigeoise et au 780e anniversaire de la bataille de Baziège (1219). Cette rencontre sera également l’occasion de rendre hommage au travail de Jean Odol, ancien inspecteur général, agrégé d’histoire-géographie, fondateur des Médiévales de Baziège et auteur de plusieurs études historiques sur le Lauragais et tout particulièrement la bataille de Baziège, grand fait d’arme du futur comte de Toulouse Raymond VII remporté en août 1219 contre les croisés d’Amaury de Montfort.
Voici le programme de cette demi-journée :

14h30 : Ouverture des Floréales par Robert Gendre
14h35 : Introduction de la manifestation par Jean Odol : Le 800e anniversaire de la Croisade albigeoise.
14h45 : Conférence de Lucien Ariès : La Croisade albigeoise, son déroulement (1209-1229) 15h15 : Conférence de Charles Peytavie, historien médiéviste, médiateur scientifique du Centre d’Etudes Cathares : Eudes III de Bourgogne (1166-1218), le premier chef militaire de la Croisade albigeoise. Son parcours dans le Midi en 1209 depuis le sac de Béziers jusqu’au siège de Carcassonne et de Cabaret.
16h : pause
16h15 : Conférence de Jean Odol : La bataille de Baziège (1219)
17h : Conférence Gauthier Langlois, historien médiéviste, Centre d’Etudes Cathares : Les sceaux de Simon de Montfort : un itinéraire politique.
18h : conclusion et verre de l’amitié.

logocec2.jpg

L’abbaye Saint-Polycarpe et la Croisade

stpolycarpe.jpgCharles Peytavie, historien médiéviste du Centre d’Études Cathares – René Nelli, assurera une conférence le samedi 28 février 2009 à 15 h00 au Foyer Municipal de Saint-Polycarpe, intitulée « L’abbaye Saint-Polycarpe au temps de la Croisade albigeoise et des hérésies ».

Au cours du XIIe siècle, l’abbaye de Saint-Polycarpe, l’un des plus anciens établissements bénédictins de la Haute Vallée de l’Aude, est frappé d’un déclin certain. À quelques lieues de là, la cité de Limoux, sous la protection des Trencavel, vicomtes de Béziers et de Carcassonne, connaît pourtant un développement économique et démographique sans précédent grâce au Pont Vieux, l’un des rares ponts en pierre sur la rivière d’Aude qui, de plus, améliore l’accès au territoire de Saint-Polycarpe. Les moines de cette abbaye voient leur indépendance contestée par leurs voisins d’Alet et de Lagrasse, deux monastères  emportés dans les affaires d’hérésie au début du XIIIe siècle.
abbaytpolycarpe.jpgComment les moines de Saint-Polycarpe ont-ils vécu la période troublée de la Croisade albigeoise ? Comment ont-ils fait face aux transformations sociales et politiques qui touchent le limouxin après son intégration dans le domaine royal capétien ? Et surtout comment ont-ils vécu la concurrence des nouveaux ordres religieux nés à cette période ? Plutôt mal, comme nous le révèle un document exceptionnel du début du XIVe siècle : on y découvre une abbaye en crise dans laquelle les moines commettraient les pires forfaits. Au programme, un cocktail détonnant : meurtres, viol, vols, parjures et hérésie !

Illustrations © Centre d’Études Cathares, DR.

logocec2.jpg

Les Roquefort, une dynastie du Midi

bouyssou.jpg

Le Centre d’Études Cathares – René Nelli a le plaisir de vous convier à la présentation dédicace de Pierre Bouyssou, Montgey et les Roquefort, une seigneurie et une dynastie du Lauragais, au cœur de la Croisade albigeoise, le mercredi 25 février 2009 à 18h00, à la bibliothèque du CEC, 3e étage de la Maison des Mémoires, 53 rue de Verdun, Carcassonne. Entrée libre et gratuite.

Lorsqu’on évoque aujourd’hui le nom de Montgey en Lauragais, s’imposent immédiatement deux images. Tout d’abord celle de l’immense château qui domine la plaine au dessus de l’église de la petite commune du Tarn et révèle un site magnifique, puis le calvaire, situé sur la commune toute proche d’Auvezines, et sa stèle commémorative qui rappelle le souvenir de l’une des rares batailles en plaine de la Croisade albigeoise. C’est là qu’un jour d’avril 1211 un contingent de seigneurs occitans, commandé par le comte de Foix, a défait une troupe de croisés allemands détachée de l’armée de Simon de Montfort. Mais l’histoire de Montgey, déjà riche de ce combat remporté par les méridionaux contre les croisés, ne se résume pas qu’à cela.Le livre de Pierre Bouyssou, Mainteneur des Jeux Floraux à Toulouse et actuel propriétaire du château de Montgey, vient nous rappeler que le site existe depuis l’époque romaine. Sa longue histoire est commune, depuis le XIe siècle jusqu’à la fin du XVe, avec celle de la plus emblématique dynastie seigneuriale des pays du Lauragais et de la Montagne Noire, la famille de Roquefort. Au cours de la présentation de son ouvrage, Pierre Bouyssou évoquera, à côté de l’histoire cathare propre au village de Montgey, le destin de cette dynastie et de ses plus dignes représentants, non seulement face à la Croisade et à l’Inquisition mais aussi au sein de l’Église romaine, en particulier à la tête de l’épiscopat de Carcassonne.

logocec2.jpg

Des conférences et la Croisade

albiconf.jpgLe jeudi 29 janvier 2009, à partir de 18h00, Jean-Louis Biget, professeur émérite à l’École normale supérieure, proposera une conférence à l’auditorium des Archives Départementales du Tarn, conférence intitulée « Les origines de la croisade, son impact en 1209 dans le diocèse d’Albi » (auditorium des Archives Départementales du Tarn, 1 avenue de la Verrerie à Albi, tél. : 05 63 36 21 00).

beziersconf.jpg

Le vendredi 30 janvier 2009 à 20h30 à Béziers, l’abbé Georges Passerat donnera une conférence à l’église de la Madeleine, conférence intitulée : « Tuez-les tous » et la croisade commence à Béziers ». Des informations sur :
http://www.beziers.cef.fr/v_agen.php

logocec2.jpg

 

1209-2009 : Il y a huit cents ans, La Croisade contre les Albigeois

croisade1.jpgIl y aura de nombreuses manifestations organisées cette année pour se souvenir de cet épisode dramatique de notre histoire commune. Toutes, même la plus modeste d’entre-elles, trouveront leur écho dans nos préoccupations actuelles. Par son ampleur, sa complexité, du fait qu’elle puisse être abordée de tant de façons, chacun saura trouver sa manière de se souvenir, ou de découvrir, la Croisade contre les Albigeois. Et chacun sera le bienvenu en apportant sa pierre au « musée imaginaire » que nous construirons tous ensemble. Faut-il fêter un anniversaire, communier avec les victimes, conspuer les bourreaux, demander pardon ? N’est-ce pas plutôt une commémoraison, une sorte de grand-messe laïque au cours de laquelle, sous prétexte de se remémorer, on célèbrerait tout à fait autre chose ? Quelles sont les mémoires en marche ? A quels hauts lieux ces mémoires se rattachent-elles ? Peut-on, dans la profusion de tout ce qui fait le passé, choisir son héritage, s’affilier ?
croisade.jpgPeut-on se réclamer d’une histoire partagée pour prouver ses particularités ? Ou bien sommes-nous, et de manière indiscernable, les héritiers de tout ce qui nous précède ?

Le Centre d’Études Cathares – René Nelli participera au débat, naturellement. Cette rubrique y sera consacrée. Elle vous proposera, en fichiers pdf, pour une lecture plus facile, des informations régulières. Et, bien entendu, vos avis et commentaires sont et seront les bienvenus. Voici la première livraison : Le Languedoc, nouvelle terre de Croisade.

1209-2009 : Il y a huit cents ans, La Croisade contre les Albigeois dans Croisade albigeoise pdf chroniquecroisade1.pdf

123

Souvenir Français de Saint-... |
hafiane slimane |
exkodak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | spiruline "l'algue bleue au...
| Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3