Archives pour la catégorie Rendez-vous

Confréries guerrières et Croisade

cadenet.jpgLe Centre d’Études Cathares – René Nelli a le plaisir de vous convier à la conférence publique de Charles Peytavie, Deux confréries guerrières nées de la Croisade albigeoise, l’ordre de Saint-Jacques de la Foi et de la Paix et la milice de la Foi de Jésus-Christ, le mercredi 24 février 2010 à 18h00, bibliothèque du CEC, 3e étage de la Maison des Mémoires, 53 rue de Verdun, Carcassonne. Entrée libre et gratuite.

Le Midi de la France tient une place privilégiée dans la vie et l’organisation des deux principaux ordres religieux militaires du XIIIe siècle que sont le Temple et l’Hôpital. Ils sont les seuls, de très loin, à y posséder de véritables réseaux de commanderies, a être bien insérés dans les sociétés locales et à y jouer un rôle économique important. Aussi, au cours des événements particulièrement sensibles de la Croisade albigeoise, n’est-il peut-être pas très étonnant de voir ces ordres militaires être plutôt en retrait à chacune des étapes du combat entrepris par les croisés contre les seigneurs du Midi, excommuniés et accusés de protéger les hérétiques. Toutefois, à de rares exceptions près qu’il conviendra de rappeler, ils ne sont pas non plus intervenus aux côtés des Méridionaux à quelques moments donnés de cette longue entreprise militaire et diplomatique.
Ce que l’on sait moins, c’est que la Croisade albigeoise et les entreprises militaires des Montfort père et fils ou de leurs compagnons ont donné lieu à la mise sur pied de confréries guerrières regroupant des chevaliers fidèles à l’esprit initial de la croisade et au combat antihérétique. Ces petits ordres, l’ordre de Saint-Jacques de la Foi et de la Paix et surtout la milice de la Foi de Jésus-Christ, n’ont pourtant connu qu’un bref moment d’existence. Plusieurs réponses peuvent être apportées à leur rapide disparition.

 

Notre prochaine conférence, le mercredi 31 mars 2010 : Georges Passerat, Il y a 700 ans à Toulouse en avril 1310, le bûcher du Bon homme cathare Pierre Authié.

Illustration : Le troubadour Cadenet en habit de templier © CEC, 2010.

logocec2.jpg

Programme de la journée à Puisserguier (6 mars)

puisserguier2.jpgLe samedi 6 mars 2010, une journée de découverte consacrée à l’évocation du patrimoine historique de Puisserguier avec conférences , repas et visites guidées sera organisée par le Centre d’Études Cathare. Comme promis, le programme :
Programme de la journée à Puisserguier (6 mars) dans Rendez-vous pdf puisserguier6mars2010.pdf

Illustration : la cour et l’entrée du château de Puisserguier © CEC, 2010.

logocec2.jpg

6 mars 2010 : une date à retenir…

puisserguier.jpgLe 6 mars 2010, le Centre d’Études Cathares et l’ARESP, avec la participation de  la commune de Puisserguier et de la Communauté de communes Canal-Lirou vous invitent à découvrir le patrimoine historique de Puisserguier (Hérault).

Le 10 novembre 1209, le vicomte de Béziers Raymond-Roger Trencavel meurt retenu prisonnier dans sa cité de Carcassonne. Sans perdre un instant, son geôlier, Simon de Montfort  négocie à Montpellier puis à Narbonne avec sa veuve la vicomtesse Agnès puis le roi Pierre II d’Aragon la possession définitive de cette vicomté qu’il espère faire définitivement sienne. Mais voilà qu’au même moment le pays entre Béziers et Narbonne se révolte. L’âme de cette insurrection est un seigneur du Minervois, Guiraud de Pépieux ; le signal donné à ce soulèvement sera l’attaque surprise et réussie des croisés occupant le village fortifié de Puisserguier. La soudaineté de l’attaque contraint Montfort à réagir sans délais. Il prépare à son tour le siège de cette localité lorsqu’il découvre avec stupeur le mauvais traitement infligé aux siens à Puisserguier par les rebelles méridionaux.
Afin d’évoquer cet épisode encore trop méconnu de la Croisade contre les Albigeois mais aussi le rôle joué par le faydit Guiraud de Pépieux dans l’histoire de la résistance méridionale aux croisés et aux rois de France dans la première moitié du XIIIe siècle, le Centre d’Études Cathares et l’ARESP préparent pour le samedi 6 mars 2010 une journée de découverte consacrée à l’évocation du patrimoine historique de Puisserguier avec conférences , repas et visites guidées. Le programme définitif et le bulletin d’inscription à cette journée seront disponibles dans quelques jours sur ce blog.

Illustration : entrée du château de Puisserguier © DR.

Les mystères de la Louve de Pennautier 2

pennautierngcp.jpgNous entamons avec Pennautier un partenariat que nous espérons pérenne et pour lequel nous allons tout mettre en oeuvre au bénéfice mutuel de la commune et de notre association.
Pennautier souhaite réinvestir son histoire médiévale et le mythe littéraire qui l’a rendue célèbre, celui de la Louve. En redonnant à son patrimoine intellectuel et matériel un sens, une orientation vers demain, la commune veut donner  à ses habitants les moyens de se réapproprier leur histoire, pour en faire un matériau d’avenir. Dans cette logique participative, nous allons animer sur 2010 un certain nombre d’ateliers historiques et de littérature. Nous y ferons rencontrer aux personnes intéressées les sources et les méthodes de l’histoire ainsi que le patrimoine et la création littéraires, afin qu’ils soient les inventeurs, les découvreurs et les auteurs de leur propre mémoire. Si vous êtes intéressés par la démarche, écrivez-nous.

Illustration : la conférence du 29 janvier 2010 © photo L. Albaret, CEC, 2010.

logocec2.jpg

Les Blancs et les Noirs…

folquet.jpgLe Centre d’Études Cathares – René Nelli a le plaisir de vous convier à la conférence publique de Charles Peytavie, Les Blancs et les Noirs. Divisions et dissensions politiques dans Toulouse, sur fonds de lutte contre les hérétiques et les usuriers au tournant des années 1210-1211, le mercredi 27 janvier 2010 à 18h00, bibliothèque du CEC, 3e étage de la Maison des Mémoires, 53 rue de Verdun, Carcassonne. Entrée libre et gratuite.

Au début du printemps 1210, alors que Simon de Montfort poursuit sa guerre sainte au nom de l’Église dans les domaines ayant appartenu au vicomte Raymond-Roger Trencavel, l’évêque de Toulouse, Foulque, s’active pour reprendre en main dans sa cité la lutte contre les hérétiques et les usuriers. Depuis plusieurs mois, le peuple de Toulouse n’est plus dans les bonnes grâces de l’Église, officiellement sous le coup d’une nouvelle sentence d’excommunication depuis septembre 1209 et frappé d’interdit parce qu’il a refusé de livrer au légat Arnaud-Amaury les hérétiques de la ville.Foulque s’emploie alors à trouver les moyens d’une réconciliation.

(suite…)

Les mystères de La Louve de Pennautier

sceaupennautier.jpgLes mystères de La Louve. Éléments pour une réflexion sur l’histoire médiévale de Pennautier
 
Quels sont les principaux épisodes de l’Histoire médiévale de Pennautier ? Qui en furent les principaux seigneurs entre les XIIe et XVe siècles ?
Que sait-on exactement aujourd’hui de la personnalité qui se cache derrière la figure littéraire devenue mythique de la Louve de Pennautier ?
Comment les événements de la lutte contre l’hérésie en Languedoc et de la Croisade albigeoise, au tournant des XIIIe et XIIIe siècles, ont bouleversé la vie quotidienne des habitants de ce petit village fortifié du pays carcassonnais ? Comment le fameux Simon de Montfort a-t-il planifié depuis Pennautier le siège de Termes, dans les Corbières, au début de l’année 1210 ? Quels liens, malgré la répression entamée par l’Église, les habitants de Pennautier ont-ils entretenu avec les Bons hommes du Carcassès et ceux réfugiés à Montségur ? Comment ont-ils vécu les enquêtes menées quelques temps plus tard par les inquisiteurs et le pouvoir royal tout au long de la seconde moitié du XIIIe siècle ?
Autant de questions, parmi bien d’autres, auxquelles Charles Peytavie, historien médiéviste, médiateur culturel du Centre d’Études Cathares/René Nelli à Carcassonnne, apportera plusieurs éléments de réponse au cours d’une conférence originale qui se veut le préambule de plusieurs rendez-vous pris avec la commune de Pennautier et les habitants de son territoire, en vue d’explorer ensemble l’histoire de Pennautier au Moyen Âge tout au long de l’année 2010.
 
Pennautier, Théâtre Na Loba, vendredi 29 janvier 2009 à 20h30, entrée libre.
Illustration : sceau de Pennautier, 1303 © DR.

logocec2.jpg

Novembre 1209/2009. La Cité se souvient de Trencavel

carca1.jpg

Quelques images de notre collaboration à la manifestation organisée par le Centre des Monuments Nationaux et l’administratrice de la Cité de Carcassonne, Patricia Corbett. La conférence de Charles Peytavie dans la salle du Tréseau a rassemblé 103 personnes. La performance poétique de Serge Pey était étonnante, forte. Cette action est notre première collaboration avec la Cité. Souhaitons-en d’autres, nombreuses et de même qualité.
carca2.jpg

123456...13

Souvenir Français de Saint-... |
hafiane slimane |
exkodak |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | spiruline "l'algue bleue au...
| Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3